J’ai pris une décision 

Depuis quelques semaines, beaucoup de choses se sont passées. Des bonnes et des moins bonnes… J’ai pris une décision…

Il y a quelques mois, j’ai quitté mon copain, j’ai déménagé, j’ai changé de ville, de vie… Et je dois avouer que j’ai été bien plus affectée que ce que j’ai bien voulu me le dire.

Je n’avais plus vraiment envie d’écrire de sujets « frivoles ». J’ai eu envie de vous en parler. Et contre toutes attentes, vous avez adoré.

Et puis, je me suis dit que c’était peut-être de choses beaucoup plus personnelles que je devais partager avec vous. Je l’ai fait.

Cette dernière semaine, j’ai été très malade. Je n’ai rien fait du tout pendant toute cette semaine.

J’ai eu le temps de réfléchir. De beaucoup réfléchir.

De penser à la suite de ma vie, ce que j’avais envie de faire, de ne plus faire… J’ai pensé à la suite du blog, si ce que je vous écrivais me plaisait, la raison pour laquelle j’ai ouvert un blog à la base. Pourquoi il a si souvent changé, pourquoi je n’ai plus vraiment envie d’écrire…

Je me suis demandé comment j’allais faire quand j’allais passer à la vitesse supérieure dans mes études. Ce qui devrait arriver assez rapidement et qui serait déjà arrivé il y a un moment si je n’avais pas eu le blog… Parce que oui, le blog me prend beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP de temps. Je passe plus de temps sur le blog que sur mes cours.

Mais il faut savoir que le blog ne me fait pas vivre. Et mes études si ! Enfin, elles m’aideront à mieux vivre…

Et puis, sortie de ma grotte, j’ai appris que de gros tremblements de terre avaient ravagé le Mexique… Juste après les ouragans…

Le temps est trop précieux pour le gaspiller…

Il ne m’en fallait pas plus pour me convaincre. J’ai pris une décision. Elle ne sera pas forcément définitive mais je crois qu’il est temps.

Le blog va s’arrêter.

Il ne me convient plus du tout. Il ne me ressemble plus non plus d’ailleurs. Je n’écris plus ce que j’ai envie. J’écris ce qui « marche ». Ce n’est pas moi. La course aux likes, aux abonnements, aux commentaires… Je n’ai jamais eu envie de tout ça. J’avais ma petite communauté, mes copines du blog. Et puis sont arrivés les algorithmes… Il a fallu que je me batte pour ne pas complètement disparaître sur les réseaux sociaux… Rester encore un minimum visible…

Le triste sort des petits influenceurs.

Pour faire simple, les « petites » blogueuses, youtubeuses, instagrameuses… En gros, les petites influenceuses sont maintenant obligées de « prostituer » leur blog/chaîne/compte pour récolter quelques vues. C’est devenu une vraie stratégie militaire. Des groupes d’échanges de likes et de commentaires… Des comptes fakes, des achats de fans, de places dans les fils d’actu… On voit de tout et je ne veux absolument pas faire partie de cette … merde ! Ce n’est pas le blogging que j’ai envie de faire. Ce n’est pas ce que j’ai envie de vous proposer. Et pourtant pour que vous puissiez encore m’apercevoir dans vos fils d’actu, c’est exactement ce qu’on me demande de faire…

NON MERCI !

Ce monde virtuel m’attriste de plus en plus.

Je ne sais plus quoi vous raconter.

Devoir faire du contenu juste pour rester dans les bonnes grâces des algorithmes, voilà ce à quoi est réduit le blog. Alors il faut chercher un sujet, vite vite vite. Il faut l’écrire, vite vite vite. Il faut faire attention à ce qu’il respecte les règles du référencement sinon google le met de côté et vous ne le verrez jamais !

Il faut en faire la promotion intensive sur les réseaux sociaux… Stratégie militaire blablabla…

Il est où le plaisir là-dedans ?!? Bah pour ma part… Il n’est nul part. Clairement !

Et puis la première raison pour laquelle j’ai ouvert un blog, c’est parce que j’avais plein de choses à raconter. Le blog me permettait de m’ouvrir au monde. De partager ma passion avec d’autres personnes (je vous rappelle que je l’ai ouvert lorsque j’étais spécialisée dans le nail art.). Et puis, il est devenu un exutoire. J’étais très seule et le blog me permettait de parler avec d’autres personnes. J’étais malheureuse. Je me plongeais la tête dans le blog et je ne pensais plus à rien.

Mais aujourd’hui, le blog ne m’aide plus. Au contraire même. Moi qui essaie de supprimer toutes sources de stress de mon quotidien, le blog est le point noir. J’ai tellement la pression chaque semaine à cause de mon article… Je n’éprouve plus vraiment de plaisir à blogger.

Le temps…

Et puis, le temps ! On ne va pas se mentir… Avoir un blog, ça prend un temps énorme. Et vous savez quoi ?!? Mes études (et les contrats que j’ai à côté) m’en prennent beaucoup aussi. Pour le moment j’ai toujours fait passer le blog en premier mais ce n’est plus possible. Je vous l’ai dit, ce n’est pas le blog qui remplit nos assiettes…

 

C’est donc avec un gros pincement au coeur que je vais mettre un gros coup de frein au blog.

Il ne fermera pas ses portes entièrement. Mais il n’y aura plus d’articles, enfin plus de gros articles.

Peut-être des petits billets pour vous donner des nouvelles, pour en prendre de vous aussi. Il y aura du nouveau contenu quasiment toutes les semaines mais plus d’articles comme vous aviez l’habitude de trouver jusqu’à présent.

Il y aura des playlists, des petits billets humeurs, je continuerai à vous parler de mes études, de mes bébés chats 😆

Je ne disparais absolument pas d’internet… ( J’y travaille, ça va être compliqué ), mes réseaux sociaux sont toujours là, instagram, facebook (enfin ça, peut-être plus pour longtemps), twitter, snapchat…

On reste ensemble quand même ! 😉

Enfin vous l’avez compris, on va revenir à un blog qui me ressemble. Qui se tait quand il n’a rien à dire et qui en fait des caisses quand il a de quoi raconter ! 😉

Mais quoi qu’il arrive,

MERCI !!!

Merci mille fois d’être toujours là, depuis (plus ou moins) le début. De me soutenir quoi que je fasse, quoi que j’écrive, même si c’est nul 😀

Merci.

 

5 thoughts on “J’ai pris une décision 

  1. C’est bien d’être capable de faire des choix ! Tu retrouveras peut-être le temps et l’envie un jour.
    Et puis je pense que la blogo va continuer d’évoluer. La période qu’on connait aujourd’hui va se terminer un jour ou l’autre, il y a trop de gens qui s’en plaignent…

  2. Comme je te comprends… J’espère que tu parviendras à ce que tu veux dans la vie.
    Quoiqu’il en soit, d’après Hellocoton, c’est ton anniversaire, aujourd’hui. Bon anniversaire 😉 Je te souhaite de merveilleuses choses dans la vie. Et à bientôt, dans ce cas, pour tes peut-être futurs petits billets légers.
    Bises,

    Camille.

  3. je te comprends je suis dans la même situation que la tienne, il faut tout calculer et on a pas forcément le temps ni l’énergie pour.

Laisser un commentaire