Prendre de l’âge, l’angoisse !

Aujourd’hui, on va parler d’un sujet qui me (vous, nous ?) crispe de plus en plus. Le temps qui passe, prendre de l’âge, vieillir quoi !

Selon une expression de notre grand ami, le regretté William Shakespeare… « Vieillir, ça pue du uc grave lol« 

Il m’a dit ça en soirée. Si si j’vous jure ! Imaginez, une méga rave party dans le désert de Gambie ! On était avec Jean De La Fontaine, Jésus et Alain Bashung ! Et il me sort ça, au calme !!!

Ooookayyyy j’arrête. Mais je vous avoue que ce sujet me stresse tellement que je repousse un peu le moment où je vais commencer.

Avant tout,

Vieillir, c’est quoi ?

Selon les scientifiques (ça fait sérieux hein 😉 ), il y a deux sortes de vieillissements. Chronologique et biologique.  Le premier est très subjectif mais aussi celui que l’on redoute le plus. Je vous explique pourquoi après. Et le second est l’âge de notre corps, de nos cellules. Notre VRAI âge.

L’âge biologique.

Oui le corps vieillit. Plus ou moins rapidement. Selon notre rythme de vie, notre travail, notre environnement mais aussi selon nos gènes. Si on fait abstraction des gènes, un maçon ne vieillira pas de la même façon qu’un employé de bureau. Non non, je ne relance pas le débat sur l’âge de la retraite. Mais il faut être réaliste, une personne qui travaille dehors, qui bouge beaucoup, porte des charges lourdes etc aura un corps qui vieillira plus vite qu’une personne qui reste assise derrière un bureau 8 h par jour non ?!?

Ce vieillissement est (pour le moment) inévitable. Et, à mon humble avis, c’est celui qui devrait nous « angoisser » le plus. Et c’est celui qui est (souvent) à l’origine de la peur de l’âge chronologique.

âge
AmberAvalona / Pixabay

L’âge chronologique.

Aaah la bête noire ! Cet âge se quantifie en années. Mais aussi et surtout, cet âge nous catégorise….

Ça y est le mot est lâché. Cet âge nous fait peur pour la simple et bonne raison, qu’on nous impose certaines choses à certains âges et que plus celui-ci avance, moins le programme est sympa…

L’enfance

À 4 ans, un enfant doit savoir parler, marcher, jouer, avoir un raisonnement logique…

À 7 ans, il doit savoir lire et écrire …

À 10 ans, on lui demande déjà depuis un moment ce qu’il veut faire dans la vie. Il doit être responsable et autonome…

À 12 ans, il doit être rentré dans l’adolescence. Il doit avoir le corps qui change. Il doit commencer à muer (garçon et fille hein. Oui les filles muent aussi. ). Il doit très fortement s’intéresser au sexe opposé. Et je devrais insister sur ce point. Mais ça fera peut-être l’objet d’un article… Qui sait !

À 14 ans, il doit choisir sa voie professionnelle, il doit être quasiment un adulte. Il doit se comporter comme un adulte en société (bien qu’il soit encore un enfant dans sa tête…)

L’âge « adulte »

À 18 ans, il prend toutes les responsabilités de sa vie en une fraction de seconde. Il est adulte ! Et on le traite comme tel. Pas le droit à l’erreur.

À 25 ans, il doit travailler (au risque de se faire traiter de fainéant. Même s’il n’a pas fini ses études … Allez comprendre pourquoi…). Il serait également temps de penser à se marier et faire des enfants non ?!?

À 30 ans, il doit avoir un CDI, fêter ses 5 (ou 10 ans) de mariage, avoir 2 enfants (et demi), préparer un dossier pour acheter une maison, changer sa vieille voiture pour une belle et grande berline familiale… Une vie bien stable et établie en somme.

La deuxième partie de la vie

À 40 ans, cet enfant d’hier passe de l’autre côté de la barrière. Il entame la deuxième partie de sa vie. C’est souvent là que, pour les gens « normaux », la mort commence à faire réfléchir…

À 50 ans, la ménopause arrive pour nous les Femmes. Les petits enfants aussi pour les plus précoces. C’est le moment de préparer la retraite.

À 60 ans, c’est le moment. On vous expulse gentillement de votre boulot en vous disant : « C’est bien tu vas pouvoir profiter de ta famille ! » C’est le moment où, souvent, la question de la mort n’est plus une question mais devient une angoisse. C’est à ce moment qu’on redoute la maladie, la perte de l’époux(se)… Normal que toutes ces questions se posent. On a le temps de se les poser….

Et puis vous connaissez la suite.

âge

 

Vous avez compris où je voulais en venir ?!?

Notre société nous dicte ce que l’on doit être et à quel âge.

Sauf que

Nous sommes tous différents. Et encore une fois notre environnement y est pour beaucoup.

Ce n’est pas parce que le bébé de votre voisine court déjà partout à un an que le vôtre, qui à 3 semaines de plus et qui ne fait que du « ventriglisse* » , est attardé.

* un passage de souris sur le mot pour la definition 

Et pour preuve, mon ami de longue date, j’ai nommé Albert Einstein (oui je sais, il n’est pas très connu mais bon … 😆) a été diagnostiqué débile mental à l’âge de 4 ans. Il ne parlait pas, donc les médecins ont cru qu’il était attardé. Dommage !!!! 😁

Et pour prendre un exemple concret et que vous connaissez…

Moi !

J’ai 30 ans (encore pour quelques jours. Laissez moi profiter ! 😋). La société voudrait que j’ai un mari, un enfant de 5 ou 6 ans, un travail stable depuis plusieurs années, que je cotise activement pour ma retraite (que je n’aurai sûrement jamais bien entendu ! ). Que j’ai une maison à moi… Enfin, le format très traditionnel que la société aime quoi.

Et bieeeeeennn… Là encore Dommage. J’ai 30 ans mais j’en parais 20 (d’après ce que l’on me dit ), j’ai un enfant de plus de 10 ans, je ne suis ni mariée, ni même en couple. Je suis toujours en location, je n’ai pas de boulot stable. Enfin j’entends par là que je n’ai pas de CDI… Je ne cotise que très petitement pour ma retraite… L’inverse exact de ce que Monsieur et Madame Toutlemonde voudraient pour une personne de mon âge. Et je vous assure qu’on me le fait trèèèèès souvent remarquer…

Et je m’en fous ! Pourquoi ? Parce que je suis jeune. Je me SENS jeune.

Oups, j’ai lâché le deuxième mot.

Il n’y a pas d’âge…

Qui a dit qu’on n’avait plus le droit de porter une jupe courte à 40 ans…

Qui a dit qu’on n’avait plus le droit d’aller en boîte de nuit à 35 ans…

Et qui a dit qu’on devait faire nos enfants entre 30 et 39 ans…

Mais surtout qui décide de ce qui est de notre âge ou pas ? Qui a dit qu’on ne pouvait pas faire ce qu’on a envie à n’importe quel âge ?

Et bien moi, je vous le dis. Porter une jupe à 50 ans, ce n’est pas ridicule. Avoir les cheveux bleus, oranges ou même roses ( ou mieux. Les 3 ! ) à 35 ans, c’est fun. Faire un enfant avant 30 ans, c’est… Bah c’est pareil en fait ! Ils sont aussi chiants… 😂 Se faire tatouer à 70 ans, où est le problème ?!?

Enfin bref, vous avez compris.

IL N’Y A PAS D’ÂGE POUR FAIRE CE QUI VOUS PLAîT !

Rentrer dans des cases

La peur de vieillir est liée (généralement) à ce que la société nous réserve comme je vous l’ai dit. Et le programme pour les « seniors » (Comme je déteste ce mot … ) n’est vraiment pas attrayant.

Bon déjà, on vous fiche à la porte de votre boulot le plus vite possible. On appelle ça la pré-retraite. « Tu peux encore servir mais on n’a pas envie du tout que tu restes alors… Casse toi ! »  C’est un peu comme ça que je le vois… En gros… « Va ne servir à rien ailleurs… Merci pour … Pour rien d’ailleurs. On ne te doit rien et tu nous dois tout… »

Ces mots peuvent paraître durs, je l’avoue mais réfléchissez bien… Votre patron vous remercie t’il souvent ? Va-t-il arrêter son activité quand vous ne serez plus là ? Je ne crois pas non. Nous ne sommes que des pions finalement… Huummmm on s’éloigne un peu du sujet là non ?!?

Pas tant que ça en fait. Vous êtes, soit un pion qui rentre dans les cases, soit vous êtes un pion un peu libre (comme moi), qu’on n’arrive pas à mettre dans une case, qui ne fait pas ce qu’on attend de lui à tel ou tel âge… Et tout de suite, ça gêne un peu.

Tout est beaucoup plus compliqué.

Essayez de reprendre le travail pendant votre retraite… Ou de travailler avant 18 ans…  Mon dieu ! Le parcours du combattant. Essayez d’acheter une maison avant 25 ans ou après 45 … Pareil. On vous demande des trucs… Une expertise psychologique pour certains, vos 50 derniers bulletins de salaire, une attestation de plusieurs médecins disant que vous n’allez pas mourir demain…

Essayez d’avoir un enfant avant 20 ans… Et bien aux réunions parent/ prof, on vous prendra pour un élève ou le grand frère/grande sœur de votre enfant (situation vécue pour la énième fois la semaine dernière 😉). On ne vous prendra jamais au sérieux…

Voilà ce qui fait peur quand on vieilli.

Ne pas être traité comme on se sent.

On se sent jeune et pourtant on nous traite comme des vieux croulants impotents. On est plein de vie, en forme et en bonne santé et pourtant tout le monde nous conseille de faire attention.

« Tu n’as plus 20 ans mamie ! » « Non j’en ai 50 ans conna*** et je suis plus en forme que toi qui en à 25 ! »😂

âge

Rien n’est fait pour qu’on se sente à l’aise à partir de 40-45 ans. Votre assurance maladie va commencer à vous envoyer des « invitations » pour faire des examens pour des maladies de « vieux ». Rien que ça… Ça pue un peu quand même ! Oserai-je dire que… Ça sent le sapin même ?!? 😂 Ah oui, ça aussi. Votre assurance commence à vous proposer des solutions de gestion d’organisation et de couverture des frais de votre enterrement ! Non mais les gars ! Sérieux ?!?

Pour résumer, à partir de 45 ans, aux yeux de beaucoup, vous êtes presque mort !

J’imagine bien ma mère, mes grands-parents, errants sans but, en attendant la faucheuse… Tels des vieillards zombifiés… 😂

Ça me fait rire parce que j’ai rarement vu des personnes aussi énergiques que mes grands-parents.

70 et 73 piges les mecs !

Chacun d’eux est plus énergique que tout le reste de ma famille réuni… Et on est beaucoup ! 😂

Sans déconner.

Pour que vous puissiez situer un peu, mon grand-père est en retraite depuis 10 ans. Il a ré-ouvert une boîte il y a 5 ans. Il commence sa journée de travail avant moi et la fini… Non pas après moi parce que je travaille assez tard 😁 Mais bon vous avez compris. Et le week-end, avec ma grand-mère, qui elle s’occupe de toute notre grande famille et de sa mère de 97 ans (et toujours super en forme aussi !), ils refont une maison entièrement (gros œuvre compris) pour leurs vieux jours comme ils disent… La vie à 200 à l’heure à l’âge où on voudrait les voir jardiner tranquillement, faire des mots croisés dans leurs fauteuils en tissu à vieux motifs à fleurs… Enfin la représentation qu’on a des personnes du troisième âge quoi…

Et bien NON !

Ne rentrez pas dans les cases !

Faites ce qui vous plaît. Allez faire le tour du monde à 80 ans si vous en avez envie ! Aller vous faire tatouer une licorne sur la fesse droite à 50 ans ! Teignez-vous les cheveux en rose fluo à 45 ans (les jeunes de 20 ans se les teignent bien en gris ! 😉)

 

Vous êtes en forme ! Profitez de chaque instant.

On s’en fiche de ce qu’on devrait faire. On va faire ce qu’on a ENVIE de faire !

 

Mais attention quand même, on a plus 20 ans ! 😂

âge

 

 

Vous en voulez encore ? Ça tombe bien j’ai encore plein de choses à vous raconter.

Je vous offre des cadeaux pour mon anniversaire. CONCOURS > C’est bientôt mon anniversaire.

On parle rupture ensemble. > Tourner la page.

Je vous donne mon avis sur l’un des BestSellers du moment > Ta deuxième vie commence.

On découvre ensemble où se cache le bonheur > Bonheur où es-tu ?

 

Laisser un commentaire