Psycho

Mes Mésaventures

Vous commencez à me connaître un peu maintenant ! Ma vie, si banale soit elle, est pleine d’aventures. Et surtout de mésaventures. Cette fois, je ne voulais pas trop en parler mais après une photo sur instagram et votre « engouement », voici le récit de mes mésaventures…

Décembre 2016. Début des vlogmas et de mon déménagement. J’étais en pleine formation avec LiveMentor. Je m’occupais des enfants tous les jours et je n’avais qu’un seul petit mois pour faire tout mon déménagement toute seule. En gros, programme extrêmement chargé et même infaisable.

J’ai arrêté très vite les vlogmas pour me libérer du temps. Et je vous remercie encore pour votre compréhension. La formation s’est terminée assez rapidement après. Mais il me restait encore les enfants à gérer et le déménagement.

Mes MésaventuresAh oui j’ai oublié de vous dire que ma mère déménageait en même temps et qu’on était déjà sur le pont et à fond chez elle. J’avais un peu « les boules » de devoir lâcher tout le monde pour aller faire mes cartons et encore plus quand ma maman s’est cassée une côte.  Mais malheureusement, je n’avais pas le choix.

Du coup, je n’ai pas demandé d’aide. J’ai voulu tout faire toute seule.

À 2 semaines du jour où je devais rendre mes clés, les cartons étaient prêts, j’ai commencé à les amener chez mes grands-parents en attendant d’avoir les clés de mon nouvel appart. Tout le monde me proposait de l’aide et têtue comme je suis, je disais non. J’ai donc commencé à sortir mes meubles… Toute seule…

Et comme je suis vraiment très bête, j’ai forcé. Trop. Beaucoup trop. Et voilà. Je me suis fais un peu mal. Mais je n’avais pas le choix. J’ai continué. Et j’ai encore forcé. J’ai eu un peu d’aide et je ne remercierai jamais assez les personnes qui sont venues m’aider.

Et j’ai forcé encore et encore.Mes Mésaventures

Quand le déménagement s’est terminé, j’avais mal à l’épaule depuis plus d’une semaine. Pas de souci, juste un nerf un peu capricieux qui devait être bloqué.

Sauf que ce nerf ne se débloquait pas et à bout de quelques semaines (oui oui j’ai bien dit « quelques semaines »), la douleur s’accentuait.

Après m’être faite un peu enguirlander par « Papa Ours », je suis allée chez le médecin. Et …..

TADAAAAAAA

Mes MésaventuresCe n’était pas un nerf. Mais bien plus grave que ça.

Épaule Droite : Muscle déchiré et ligaments croisés touchés.

Épaule Gauche : Muscle déchiré.

Aaaaaaah quelle bonne idée j’ai eu de forcer comme une débile pendant tout ce temps. Attendez ce n’est pas fini. J’ai des examens à faire pour savoir si je dois me faire opérer de l’épaule droite.  Quelle mer** !

J’ai fait une bêtise monumentale en voulant en faire trop et ma santé en a fait les frais. Sauf que je ne suis pas prête de m’en remettre. Opération ou pas, j’aurai une convalescence longue et une rééducation toute aussi longue et douloureuse.

 

Bon j’en tire quand même une bonne leçon ! Ne pas forcer. Même si on pense qu’on peut le faire.

 

Prenez soin de vous et de votre corps. Croyez moi ! 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

  1. Ouch, tu ne dois pas être douillette parce que quand même tu t es fait de sacrés blessures.
    Un jour, j’ai voulu aider un ami avec ses cartons j’ai fait un faux mouvement et lumbago horrible!
    Bon, l essentiel c’est que le déménagement soit fait et que tu t’es fait soigner 😉
    Belle découverte pour moi ce soir grâce à la bloocrew. Bonne soirée

    1. Ah oui là, je n’ai pas fait semblant ! Pas d’opération finalement mais 4 mois de rééducation quand même!

      Aaaah le blogocrew ! 😀 et bien bienvenue alors.
      Bonne soirée à toi aussi.

Laisser un commentaire